Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
News and Archives of Jacques Delors
News & Archives from
Jacques Delors
Access
Support the Jacques Delors Institute!
Click here
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Read our newsletter
News releases
Paris, 3 July 2017 - Appointment of Mr Sébastien Maillard as Director of the Jacques Delors Institute
3/07/2017 - nconti
Enrico Letta Appointed President of the Jacques Delors Institute
5/07/2016 - nconti
New European report calls for the protection of film diversity
20/11/2014 - sbaz
The European Initiative Prize 2014 awarded to Y. Bertoncini & T. Chopin
27/06/2014 - lmarnas
The European Union, its legislations and its powers
20/05/2014 - lmarnas
Press reviews
Yves Bertoncini in the media in 2016
9/05/2017 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2016
2/05/2017 - nconti
Jacques Delors in the media in 2015
13/05/2016 - nconti
Yves Bertoncini in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
Author
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini has been Director of the Jacques Delors Institute since April 2011. He assists the ...
DIARY
Search
Themes :
Select ...
Choose a theme
Types :
Select ...
Choose type
Dates :
Select ...
Validate
Medias

Yves Bertoncini on RFI : Which answers to the refugees crisis?

on September 23, 2015, 14:45
Programme - Yves Bertoncini
Print
Send by e-mail
Listen

Yves Bertoncini, our director, is the guest of Radio France International to answer the question: Which answers to the refugees crisis? on September 23, 2015 live from 7:10 p.m. to 7:30 p.m.

Among its key messages:

- Les réfugiés sont toujours dans leur région d’origine, très peu vont ailleurs, donc très peu en Europe ;

 - En Syrie, 11 millions de déplacés : plus de la moitié en Syrie même, 4 millions dans les pays voisins, quelques centaines de milliers vers l’UE ;

- L’an dernier 600 000 demandes d’asile vers l’UE, sans doute près d’un million en 2015, dont de nombreux Syriens, Afghans, Irakiens, Erythréens ;

- 3 pays de l’UE (pas 28) sont submergés par l’afflux massif de demandeurs d’asile, c’est pour les assister que l’UE se mobilise ;

- Aider les pays débordés pour des raisons morales et pragmatiques : meilleur contrôle et meilleur examen des demandes d’asile ;

- La Slovaquie doit accueillir un peu plus de 800 demandeurs d’asile, si elle ne le fait pas, elle pourra être sanctionné juridiquement, mais surtout politiquement ;

- Les Etat-Nations d’Europe centrale sont jeunes et donc souverainistes : ils se sont libérés de Moscou et redoutent l’emprise de Bruxelles ;

- Les pays d’Europe centrale ont une identité chrétienne qui peut basculer du côté obscur : antisémitisme hier, anti-islam aujourd’hui ;

- Les « hot spots » sont des lieux où s’organise l’assistance financière et technique de l’UE : partage de la solidarité mais aussi de la souveraineté ;

- L’intervention de l’UE dans les pays débordés a aussi pour but de rétablir la confiance quant au contrôle effectif des frontières extérieures ;

- Pas de solidarité ni d’asile sans contrôle : les migrants économiques doivent venir en UE par des voies légales ;

- Il faut beaucoup plus d’aide financière aux pays qui accueillent aujourd’hui les réfugiés (Turquie, Liban, Jordanie…) ;

- La Turquie doit être un partenaire stratégique pour l’UE : aide aux réfugiés, contrôle des départs, intervention en Syrie.
Contact - Sitemap - Legal - Vacancies
Jacques Delors Institute - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email: info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
We use cookies on our website.
If you continue to use our website you consent to the use of cookies.