Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
News and Archives of Jacques Delors
News & Archives from
Jacques Delors
Access
Support the Jacques Delors Institute!
Click here
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Read our newsletter
News releases
Appointment of Mr Sébastien Maillard as Director of the Jacques Delors Institute
4/09/2017 - nconti
Enrico Letta Appointed President of the Jacques Delors Institute
5/07/2016 - nconti
New European report calls for the protection of film diversity
20/11/2014 - sbaz
The European Initiative Prize 2014 awarded to Y. Bertoncini & T. Chopin
27/06/2014 - lmarnas
The European Union, its legislations and its powers
20/05/2014 - lmarnas
Press reviews
Yves Bertoncini in the media in 2016
9/05/2017 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2016
2/05/2017 - nconti
Jacques Delors in the media in 2015
13/05/2016 - nconti
Yves Bertoncini in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
Author
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini has been Director of the Jacques Delors Institute (2012-2017). He assists the ...
DIARY
Search
Themes :
Select ...
Choose a theme
Types :
Select ...
Choose type
Dates :
Select ...
Validate
Medias

Yves Bertoncini interviewed in regional Newspapers about the French budget discussed in Brussels

on October 8, 2014, 11:02
Interview - Yves Bertoncini
Print
Send by e-mail

Yves Bertoncini, our director, is interviewed in several regional Newspapers about the French budget discussed in Brussels on 8 October 2014.

The interview was published in: Les dernières nouvelles d'Alsace, le Républicain Lorrain, Le Progrès, Le Dauphiné liberé, Le Bien public, l'Est républicain, and l'Alsace


Faut-il craindre un conflit Paris-Bruxelles sur le budget ?

Oui, car il y a d’un côté des règles européennes,plutôt renforcées avec la crise de la zone euro, et de l’autre côté la France, l’un des rares pays à ne pas respecter ses engagements budgétaires depuis que le pacte de stabilité a été adopté. Les conditions d’un conflit sont donc réunies,qui serait coûteux pour l’Union européenne en France, et pour la France en Europe.


Pourquoi coûteux pour la France en Europe ?

C’est déjà coûteux de ne pas tenir ses engagements,et c’est ce qu’est en train de payer Pierre Moscovici,dans sa candidature à la Commission. La France est sans doute crédible en matière de politique extérieure et de défense, mais elle a épuisé son crédit auprès de ses partenaires sur les questions budgétaires.Et ce scepticisme la gêne dans sa demande de « réorienter l’Europe »et modifier les règles : elle apparaît un peu comme le chauffard qui prétend réformer le code de la route.


Et mauvais, dites-vous,pour l’Europe en France ?

Oui, car cela confortel’image d’une Europe punitive,coercitive. Une fractionde l’opinion française pourra trouver sain que l’Europe nous force à respecter les règles. Mais je crains que, face au choc symbolique d’un budget rejeté par l’Europe, la réaction dominante ne soit souverainiste, sur le thème : de quel droit l’Europe nous dicterait-elle nos choix… Sauf si le rappel à la règle n’est pas trop rude. Et s’il est équilibré par un effort européen sur l’investissement. Ce serait alors ajouter la relance à la rigueur, et la carotte au bâton.


Contact - Sitemap - Legal - Vacancies
Jacques Delors Institute - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email: info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
We use cookies on our website.
If you continue to use our website you consent to the use of cookies.