Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
News and Archives of Jacques Delors
News & Archives from
Jacques Delors
Access
Support the Jacques Delors Institute!
Click here
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Read our newsletter
News releases
Paris, 3 July 2017 - Appointment of Mr Sébastien Maillard as Director of the Jacques Delors Institute
3/07/2017 - nconti
Enrico Letta Appointed President of the Jacques Delors Institute
5/07/2016 - nconti
New European report calls for the protection of film diversity
20/11/2014 - sbaz
The European Initiative Prize 2014 awarded to Y. Bertoncini & T. Chopin
27/06/2014 - lmarnas
The European Union, its legislations and its powers
20/05/2014 - lmarnas
Press reviews
Yves Bertoncini in the media in 2016
9/05/2017 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2016
2/05/2017 - nconti
Jacques Delors in the media in 2015
13/05/2016 - nconti
Yves Bertoncini in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
Authors
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini has been Director of the Jacques Delors Institute since April 2011. He assists the ...
Thierry Chopin

Thierry Chopin

Thierry Chopin holds a PhD in Political Science from the Ecole des hautes études en sciences ...
DIARY
Search
Themes :
Select ...
Choose a theme
Types :
Select ...
Choose type
Dates :
Select ...
Validate
Medias

The study "Faces on divides" by Yves Bertoncini and Thierry Chopin mentioned in La Croix

on April 30, 2014, 12:23
Mentions - Yves Bertoncini and Thierry Chopin
Print
Send by e-mail

Yves Bertoncini and Thierry Chopin's study "Faces on divides: the May 2014 European elections" is mentionned in the French Newspaper La Croix, on 29 April 2014.


Extracts:


L’UE, UN FONCTIONNEMENT À PART

La seconde difficulté tient au fait que l’Union européenne ne fonctionne pas comme les appareils étatiques nationaux. « Le Parlement européen n’a pas à proprement parler à soutenir un gouvernement : en dehors de l’investiture initiale de la Commission et de sa censure éventuelle (qui n’a jamais eu lieu), les groupes politiques sont donc confrontés à un jeu politique beaucoup plus ouvert, qui les conduit à négocier au cas par cas leurs positions sur tel ou tel vote ou directive », soulignent les auteurs.

Au Parlement européen, il convient donc davantage de parler de« majorités d’idées » que d’une majorité gouvernementale. Il en résulte la formation des « majorités à géométrie variable », dont Yves Bertoncini et Thierry Chopin ont dressé une typologie à partir des votes des parlementaires européens français compilés par le site Internet VoteWatchEurope.


QUAND LA QUASI-TOTALITÉ DES ÉLUS VOTENT DE LA MÊME MANIÈRE

Les « majorités de consensus » (40 % des votes) sont celles où « la quasi-totalité des élus français (et souvent européens) votent de la même manière (l’unanimité étant rarissime) : même les élus du Front de gauche et du Front national, qui s’opposent souvent aux autres groupes, prennent une position similaire à celle de la quasi-totalité des élus français ».

Soit que le vote corresponde à la défense d’un intérêt national, à l’exemple, en novembre 2013, d’une résolution appelant au transfert du siège du Parlement européen de Strasbourg à Bruxelles, les Français votant massivement contre (sauf les élus EELV), à l’inverse de leurs collègues.

Contact - Sitemap - Legal - Vacancies
Jacques Delors Institute - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email: info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
We use cookies on our website.
If you continue to use our website you consent to the use of cookies.