Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
News and Archives of Jacques Delors
News & Archives from
Jacques Delors
Access
Support the Jacques Delors Institute!
Click here
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Read our newsletter
News releases
Appointment of Mr Sébastien Maillard as Director of the Jacques Delors Institute
4/09/2017 - nconti
Enrico Letta Appointed President of the Jacques Delors Institute
5/07/2016 - nconti
New European report calls for the protection of film diversity
20/11/2014 - sbaz
The European Initiative Prize 2014 awarded to Y. Bertoncini & T. Chopin
27/06/2014 - lmarnas
The European Union, its legislations and its powers
20/05/2014 - lmarnas
Press reviews
Yves Bertoncini in the media in 2016
9/05/2017 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2016
2/05/2017 - nconti
Jacques Delors in the media in 2015
13/05/2016 - nconti
Yves Bertoncini in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
Authors
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini has been Director of the Jacques Delors Institute (2012-2017). He assists the ...
Thierry Chopin

Thierry Chopin

Thierry Chopin holds a PhD in Political Science from the Ecole des hautes études en sciences ...
DIARY
Search
Themes :
Select ...
Choose a theme
Types :
Select ...
Choose type
Dates :
Select ...
Validate
Medias

The study "Faces on divides" by Yves Bertoncini and Thierry Chopin mentioned in La Croix

on April 30, 2014, 12:23
Mentions - Yves Bertoncini and Thierry Chopin
Print
Send by e-mail

Yves Bertoncini and Thierry Chopin's study "Faces on divides: the May 2014 European elections" is mentionned in the French Newspaper La Croix, on 29 April 2014.


Extracts:


L’UE, UN FONCTIONNEMENT À PART

La seconde difficulté tient au fait que l’Union européenne ne fonctionne pas comme les appareils étatiques nationaux. « Le Parlement européen n’a pas à proprement parler à soutenir un gouvernement : en dehors de l’investiture initiale de la Commission et de sa censure éventuelle (qui n’a jamais eu lieu), les groupes politiques sont donc confrontés à un jeu politique beaucoup plus ouvert, qui les conduit à négocier au cas par cas leurs positions sur tel ou tel vote ou directive », soulignent les auteurs.

Au Parlement européen, il convient donc davantage de parler de« majorités d’idées » que d’une majorité gouvernementale. Il en résulte la formation des « majorités à géométrie variable », dont Yves Bertoncini et Thierry Chopin ont dressé une typologie à partir des votes des parlementaires européens français compilés par le site Internet VoteWatchEurope.


QUAND LA QUASI-TOTALITÉ DES ÉLUS VOTENT DE LA MÊME MANIÈRE

Les « majorités de consensus » (40 % des votes) sont celles où « la quasi-totalité des élus français (et souvent européens) votent de la même manière (l’unanimité étant rarissime) : même les élus du Front de gauche et du Front national, qui s’opposent souvent aux autres groupes, prennent une position similaire à celle de la quasi-totalité des élus français ».

Soit que le vote corresponde à la défense d’un intérêt national, à l’exemple, en novembre 2013, d’une résolution appelant au transfert du siège du Parlement européen de Strasbourg à Bruxelles, les Français votant massivement contre (sauf les élus EELV), à l’inverse de leurs collègues.

Contact - Sitemap - Legal - Vacancies
Jacques Delors Institute - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email: info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
We use cookies on our website.
If you continue to use our website you consent to the use of cookies.