Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
News and Archives of Jacques Delors
News & Archives from
Jacques Delors
Access
Support the Jacques Delors Institute!
Click here
Subscribe to our newsletter
Subscribe to our newsletter
Read our newsletter
News releases
Enrico Letta Appointed President of the Jacques Delors Institute
5/07/2016 - nconti
New European report calls for the protection of film diversity
20/11/2014 - sbaz
The European Initiative Prize 2014 awarded to Y. Bertoncini & T. Chopin
27/06/2014 - lmarnas
The European Union, its legislations and its powers
20/05/2014 - lmarnas
Faces on divides: the May 2014 European elections
25/04/2014 - lmarnas
Press reviews
Jacques Delors in the media in 2015
13/05/2016 - nconti
Yves Bertoncini in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2015
31/03/2016 - nconti
The Jacques Delors Institute in the media in 2016
31/03/2016 - nconti
The declaration of the Jacques Delors Institute's 2014 European Steering Committee in the media
19/02/2015 - sbaz
Author
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini has been Director of the Jacques Delors Institute since April 2011. He assists the ...
DIARY
Search
Themes :
Select ...
Choose a theme
Types :
Select ...
Choose type
Dates :
Select ...
Validate
Medias

Yves Bertoncini in La Croix to react to the idea of building Eurozone's Institutions

on March 30, 2014, 09:37
Article - Yves Bertoncini
Print
Send by e-mail

Our director Yves Bertoncini reacts in La Croix, on 30 March 2014, to German Finance Minister Wolfgang Schäuble's idea of building Eurozone's Institutions.


Extracts:


Yves Bertoncini reconnaît que « la prise en main rapide des affaires par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy a sans doute été nécessaire pour sauver la zone euro de l’explosion. Et la perte de souveraineté des pays en crise ne date pas de l’arrivée du groupe de fonctionnaires de la Commission européenne, de la Banque centrale européenne et du Fonds monétaire international : du fait de leurs déficits et leur endettement, ils étaient en faillite virtuelle, incapables de se financer. L’entrée en action de la Commission européenne, de la BCE et du FMI n’a d’ailleurs été possible qu’après un accord avec les autorités des pays concernés. »

UNE ZONE EURO DOTÉE D’UN PRÉSIDENT

De ce fait, Wolfgang Schäuble juge « envisageable » la création d’un parlement uniquement pour la zone euro, et celle d’un poste de « chef de l’Eurogroupe », pour l’heure présidé par un des ministres des finances de la région, le Néerlandais Jeroen Dijsselbloem.

« La zone euro ne peut continuer à fonctionner comme cela, admet le directeur de Notre Europe. Du côté du demos, il faut remédier à ce « déficit démocratique » et désigner une personne incarnant la zone euro. Lui donner un visage à travers un président permanent. Pour l’instant, ce rôle est détenu par Jeroen Dijsselbloem, le ministre des finances des Pays-Bas, qui rappelle sans cesse qu’il tient sa légitimité de ses électeurs nationaux et qu’il doit mettre fin aux consultations avec les parlementaires pour aller prendre son train afin de rentrer chez lui… Cette évolution va tout à fait dans le sens de ce que demande la France. »

Contact - Sitemap - Legal - Vacancies
Jacques Delors Institute - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email: info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
We use cookies on our website.
If you continue to use our website you consent to the use of cookies.